Notre histoire

Edouard Quintano
Portrait d’Edouard Quintano

C’est à l’issue de l’Assemblée Générale de notre association Illacalternatives, qui a entériné ma proposition, que je vous présente aujourd’hui ma candidature aux élections municipales de Saint Jean d’Illac qui se tiendront en mars 2020.

Depuis près de 10 ans, j’ai l’honneur d’être l’un des représentants des Illacais et des Illacaises au sein du Conseil Municipal de Saint Jean d’Illac. Tour à tour, membre de la majorité dans l’équipe municipale de Jacques Fergeau de 2008 à 2014, puis membre de l’opposition sous la mandature actuelle, je bénéficie d’une expérience municipale et d’une expérience de la vie politique locale.

Je suis natif de cette belle région Aquitaine. Avec mon épouse et mes trois enfants, je vis à Saint Jean d’Illac depuis près de 20 ans.

Je suis heureux aujourd’hui de me présenter devant vous, ici, dans ce centre associatif, un des poumons culturels de la commune et lieu qui a abrité, auparavant, il y a quelques années, l’école publique de la ville. La jeunesse, au travers des écoles et des associations, fait partie de mon quotidien professionnel et extraprofessionnel.

Lors du précédent mandat, j’étais en charge des associations, du sport et de la culture, j’ai mis toute mon énergie dans l’accompagnement de toutes les associations, dans le développement des structures et des actions culturelles, sportives et de loisir. C’est donc aussi pour cette jeunesse que je souhaite m’engager.

J’ai pris la décision, il y a déjà quelques semaines, de conduire une liste d’Illacais engagés, à la prochaine élection municipale de Saint Jean d’Illac en mars 2020. Je souhaite mettre mon expérience acquise en tant qu’élu, mais aussi en tant qu’acteur au quotidien de la vie illacaise et au delà de la vie girondine, au service des Illacais et des Illacaises.

Mon expérience en tant que professeur d’économie et Gestion à l’Education Nationale, me fait côtoyer quotidiennement, étudiants, lycéens, apprentis, employés du public, du privé, élus ou encore chefs d’entreprises. Ces compétences dans le domaine éducatif, dans le domaine de la gestion financière, cette expérience et mon engagement politique m’ont permis de développer un sens de l’écoute, du partage, du travail en équipe.

Ma candidature n’est pas le résultat d’une ambition personnelle aveugle, mais l’aboutissement d’une réflexion, d’une volonté, d’un besoin d’action pour Saint Jean d’Illac, pour notre ville.

Ma candidature est aussi le résultat d’une analyse de la situation actuelle de la ville :

En effet, le bilan n’est pas positif :

Aucune réelle action pour l’environnement, une agression caractérisée dans le domaine des espaces verts, aucune ou peu de nouveautés en direction de la jeunesse, une situation financière qui se dégrade très sérieusement, un endettement qui flambe, des choix de spectacles musicaux très coûteux et n’ayant comme seul objectif que de redorer l’image du maire, mais aussi des impôts qui augmentent, des équipements éducatifs qui deviennent très insuffisants et une seule explication donnée par le maire et son équipe face aux difficultés : toujours la faute des autres, la faute au passé.

Une gouvernance autoritaire et dénuée de toute concertation, ni même d’un embryon d’écoute. L’accroissement démographique quasi exponentiel programmé par l’équipe en place n’est pas une fatalité.

Ma candidature s’appuie sur une équipe motivée, solidaire, dynamique, renouvelée, et sur un projet volontariste que nous ambitionnons pour Saint Jean d’Illac :

Le développement économique de notre ville, doit se poursuivre, mais ce développement doit s’accompagner d’un soutien plus important à tous les Illacais ; La jeunesse doit être accompagnée, les écoles et les associations doivent être davantage soutenues, l’environnement si cher aux habitants doit être protégé. Notre cadre de vie, est à considérer.

Nous devons faire davantage et autrement pour la culture ; nous privilégions une offre culturelle et sportive de proximité, et différenciée, les services de la ville étant très compétents pour cette organisation. Notre forêt, nos espaces verts, nos arbres doivent être protégés, ce sont des espaces de respiration, ils jouent un rôle dans la biodiversité et dans la lutte contre le dérèglement climatique. Les déplacements enfin doivent être améliorés, facilités. Pour cela, des choix forts dans les transports doux devront être pris mais également pour les liaisons vers l’extérieur de la ville.

Un changement doit être opéré au niveau de la considération envers les Illacais : les Illacais doivent pouvoir s’exprimer, proposer, participer aux décisions. Demander l’avis ne suffit pas, il faut écouter, permettre une coconstruction, partager réellement.

Prochainement, mon équipe et moi-même présenterons notre projet pour les Illacais et les Illacaises. L’élaboration de ce projet est en cours depuis plusieurs mois, mais il ne pourra se concrétiser qu’avec vous les Illacais.

C’est pourquoi, j’appelle toutes celles et ceux qui souhaitent une nouvelle orientation pour notre ville, à nous rejoindre pour participer aux décisions collectives et construire ensemble le projet d’Illacalternative 2020. J’appelle au rassemblement de toutes celles et ceux qui partagent ces valeurs de solidarité, de progressisme, d’humanisme, et de respect absolu de l’environnement.

Unis, pour améliorer la vie des Illacais, unis pour apporter une nouvelle énergie.

Édouard Quintano