Visite de la SCA l’Ombrière

Ce mercredi 8 janvier 2020, M. Vincent Schieber nous ouvre les portes de la SCA de l’Ombrière.

Cette entreprise familiale qui emploie près de 80 personnes est à la pointe des techniques de l’agriculture « très productive », qui n’a rien à voir avec l’agriculture dite « intensive ». Ici, les ingénieurs sont de plus en plus nombreux et les ordinateurs ou autres tracteurs dotés de GPS permettent une rentabilité optimale, dans une démarche zéro résidu qui a déjà devancé les diktats de l’opinion publique.

Nous y apprenons que l’eau de ces anciennes zones humides est une mine d’or de juin à septembre car elle est issue de l’eau de pluie, ferrugineuse, totalement renouvelable et n’a pas d’autres usages. Nous y apprenons également qu’un fossé de 1.2m de profondeur sur 1000m fait baisser cette eau de 1m en amont, à condition que l’entretien des fossés permette son évacuation vers le bassin d’Arcachon ou vers la Garonne…

Notre visite se termine par le site du méthaniseur situé à Audenge qui permet de produire du biogaz à partir de la partie aérienne du seigle. 30 tonnes sont digérées chaque jour par des bactéries et produisent à l’année l’équivalent de la consommation d’une ville de 6 à 8 000 foyers. Le distillat de près de 29,9 tonnes est épandu sur les parcelles agricoles pour assurer une bonne couche organique sur ce terroir sableux. Une odeur de cidre pas du tout désagréable, malgré ce que certains veulent faire croire à tort.

Un grand merci à notre hôte pour toute cette présentation passionnante et sa grande pédagogie d’agronome amoureux de son terroir.

Lire le compte-rendu complet au format PDF